permanences
permanences au presbytère
lundi de 16h30 à 17h30
jeudi de 17h à 18h30
tél: 09 87 77 50 20 (attention changement)

presbytère de Behren: 0387873212

ADORATION
-
Du lundi au mercredi
de 6h à 24 h
et du jeudi 6h
au samedi 12h
 Chapelle d'Adoration
Eglise d'Alsting
-

La communauté

Fermer Conseil de Fabrique

Fermer Célébrations

Fermer Dates à retenir

Fermer Informations

Fermer Le curé

Fermer Photos

Pastorale

Fermer Jeunesse

Fermer S.E.M (service évangélique des malades)

Prière
Liturgie
Visites

 11940 visiteurs

 2 visiteurs en ligne

Aide et Partage - rencontre père Jacquemin

Rencontre avec le père Vincent Jacquemin

Dimanche dernier l’association Aide & Partage organisait une rencontre avec le père Vincent Jacquemin autour d’un café-gâteau à la maison de la communauté à Spicheren.

 rencontre (1).jpg   rencontre (2).jpg 


Le dimanche matin le père Vincent célébrait la messe à l’église d’Etzling et dans son homélie racontait son engagement de missionnaire à Madagascar et surtout ses souvenirs avec le père Vincent Carme qui nous a quitté il y a trois ans.

 

 rencontre (3).jpg   rencontre (4).jpg 

Une cinquantaine de personnes avaient répondu à l’invitation et se sont retrouvées pour un temps convivial de partage et d’écoute. M Robert Zitt président de l’association Aide & Partage  a souhaité la bienvenue à tous, puis a laissé la parole au père Jacquemin qui a longuement parlé de sa vie à Madagascar, de sa jeunesse, de sa vocation et de sa rencontre avec le père Vincent Carme. Tous deux avaient fait leurs études à Cuvry pour devenir prêtre avant de décider de devenir Lazaristes et de partir à Madagascar. C’était une idée de mon ami Vincent Carme raconte t-il et ajoute : « 70 ans plus tard, je tiens encore ce propos de bienvenue, comme une parole de vie, une de ces boutades apparemment sans portée et qui, si l’on y prête attention, vient de Dieu… »

 

 rencontre (5).jpg   rencontre (6).jpg 

Il raconte leur vie avec les villageois à Vohipeno, les constructions du foyer, d’églises, et : « je retiens pour la fin, l’histoire la plus étrange, la plus inattendue à laquelle Vincent Carme d’abord puis moi ensuite à deux moments différents et de façon bien différente aussi, avons été mêlés : l’histoire d’un martyr, d’un vrai martyr, auquel l’Eglise universelle, il n’y a que trois mois vient de donner le titre de Bienheureux : Lucien Botovasoa »…

«  Merci à tous pour ce que vous faites pour l’Eglise locale et universelle,  vous  le faites pour Jésus… » a conclu le père Vincent Jacquemin. Il  reste encore quelques jours en France avant de repartir pour Madagascar où il s’occupe aussi des formations, 15 jeunes sont inscrits pour cette année, « il y a encore beaucoup de vocations là-bas » souligne t-il….

Quelques photos et un petit fascicule « Souvenirs communs de Vincent Carme et de Vincent Jacquemin, comment Vincent, mon homologue, d’ami est devenu mon frère »  ont été présentés pour expliquer la vie à Madagascar. De nombreux dons ont été recueillis  pour soutenir les œuvres des pères Carme et Jacquemin.

 

 rencontre (7).jpg   rencontre (8).jpg 

 

 



Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

à venir
Jeunesse
à noter

^ Haut ^