permanences

Presbytère : 09 87 77 50 20  - 
fabriquespicheren@gmail.com

père David Chaudey:

+33 6 46 90 00 12 ( en cas d'urgence uniquement)

Maison de la Communauté
(12, rue de l’église à Spicheren)

Permanence au presbytère :
les jeudis de 16h30 à 17h30
sauf vacances scolaires


Père Paul PANICZ -
06.86.53.55.72
 



ADORATION

 Chapelle d'Adoration
Eglise d'Alsting

Lundi 5h/23h
Mardi 5h/21h
Mercredi 5h/24h
et de jeudi 5h à vendredi 24h

La communauté

Fermer Communauté

Fermer Conseil de Fabrique

Fermer Célébrations

Fermer Dates à retenir

Fermer Informations

Fermer Photos

Pastorale

Fermer S.E.M (service évangélique des malades)

Fermer reportages

Mouvements
Prière
Liturgie
Visites

 62391 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

reportages - Elisa et Gauthier au Cameroun


« Me voilà revenue après un peu plus de 2 mois d’absence. Je suis partie pendant 2 mois avec Gauthier en Afrique, au Cameroun pour faire un stage dans le cadre de nos études de médecine et pour apprendre en humanité. 

 On a été accueillis par une docteure suisse, madame Nkoulou qui vit au Cameroun depuis 40 ans et qui a fondé un centre de santé à Yaoundé il y a plus de 10 ans et un petit centre de santé dans la brousse à Batchenga il y a bientôt 2 ans.

IMG_5696 [minis].jpeg   IMG_5937 [minis].jpeg

                                         

La première partie du stage s’est passée à Yaoundé où on a pu participer aux soins et en plus grande partie en consultation générale. On voit que même dans la capitale, les moyens sont très limités avec peu de matériels sophistiqués. Mais on note une grande compétence des infirmiers et médecins qui nous ont beaucoup appris avec peu.                                 

 Puis une deuxième partie en brousse. Où on a pu partir en moto tôt le matin pour entrer au fond de la jungle à la recherche des villageois pour leurs procurer un petit suivi médical gratuitement. Leurs manières de vivre nous a beaucoup « choqués »…la plupart vivent dans des maisons en terre battue, sans électricité et sans eau courante. Ils parcourent des km pour aller chercher de l’eau au forage le plus proche.  Et malheureusement peu ont assez d’argent pour se payer des traitements ou des soins médicaux…on voit alors des jeunes personnes mourir du diabète, les jambes remplis d’ulcères, ils meurent encore du paludisme alors qu’il suffit de 3 cachets pour le soigner ….

Ceux qui ont vraiment besoin d’une hospitalisation viennent au centre mais ne payent pas, comme pour les accouchements où la plupart des femmes repartent avec leurs enfants sans rien laisser. 

 

On a vu la générosité du personnel soignant qui a accepté de ne toucher que 50% de leur salaire qui est déjà très maigre (-100€ par mois) et celle du docteur Nkoulou qui donne tout pour que son centre tienne encore debout.

 

Nous avons tant reçu là-bas qu’aujourd’hui j’aimerais lancer un appel aux dons pour le centre de santé au village du docteure Nkoulou qui est en grand déficit aujourd’hui. Les aides financiers pourraient permettre d’acheter du matériel médical et finaliser l’annexe qu’ils ont commencé à construire (que la charpente pour l’instant) Elle pourrait accueillir 2 salles de perfusions, une salle pour une échographie et une pour de la médecine générale. 

Si vous voulez participer à une action humanitaire, leurs donner de l’argent les aiderait énormément, si vous ne pouvez pas ce n’est pas grave, nous accueillons aussi vos prières qui les aideront aussi sans aucun doute. 

Donc dès maintenant vous pouvez donner votre don par l’intermédiaire d’un membre d’aide et partage en lui donnant une enveloppe inscrivant Élisa Cameroun, ils pourront si vous le souhaitez, vous donner un reçu fiscal. 

Donc dès maintenant jusqu’à une après-midi qu’on organisera avec le père Paul pour vous présenter une vidéo résumé de notre voyage, pour découvrir leurs réalités et leur culture et savoir peut-être combien nous aurions déjà récolté. »

 


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article



^ Haut ^